La fin de la marge de tolérance pour 12 radars en Wallonie

Le 17/05/2023

Marge de tolérance radarDepuis le 15 mars dernier, 12 radars wallons n’appliquent plus la marge de tolérance pour les excès de vitesse. Cette décision s’inscrit dans le cadre du projet « slow down » du SPF Justice. Comme le signale le cabinet de la ministre de la Sécurité routière, l’objectif est de renforcer la sécurité routière et d’avoir des radars opérationnels 24h/24 qui peuvent flasher sans tolérance. 

Comme relevé dans un précédent article, par « marge de tolérance », il faut entendre le seuil de vitesse supplémentaire, supérieur à la limite légale, introduit pour l’établissement d’un procès-verbal. Autrement dit, un procès-verbal n’est dressé que lorsque la vitesse mesurée excède ce seuil. 

Qu’est-ce que cela signifie concrètement ? Si vous roulez à 52 km/h sur une route dont la vitesse est limitée à 50 km/h, le radar flashe dès le dépassement de la vitesse autorisée. La marge de manœuvre n’est plus d’application et un procès-verbal est dressé automatiquement lorsque la vitesse mesurée dépasse la vitesse autorisée. 

Si les résultats s’avèrent favorables, le SPF Justice a indiqué que les marges de tolérance seraient progressivement supprimées pour l’intégralité des radars. 

Vous avez une question concernant une infraction liée à un excès de vitesse ou une amende que vous aimeriez analyser ou contester ? N’hésitez pas à contacter un avocat spécialisé @Legalstreet !

Sources

1: https://www.legalstreet.be/news/33-radars-troncons-supplementaires-en-wallonie-prevus-d-ici-fin-2023 

Les experts Legalstreet sont disponibles 7j/7 pour répondre gratuitement à vos questions.